AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Forgotten Memories I love you
Si vous êtes à la recherche d'un partenaire pour rp, vous trouverez bonheur dans ce topic !
N'hésitez pas à upper ce sujet pour ramener de nouvelles têtes !

Partagez|

(F) FRIDA GUSTAVSSON | L'enfer, c'est la simplicité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Phillipa S. Sullivan
HABITANT DE MEADOWS

✣ Lettres envoyées : 871
✣ Célébrité : Imogen Poots
✣ Crédits : avatar; (c)riddle

Can you feel all the love ?
✣ répertoire:
✣ todo list:

MessageSujet: (F) FRIDA GUSTAVSSON | L'enfer, c'est la simplicité Mer 1 Fév - 11:48


Roxane Louise-Valentine Petit
© bazzart
citation citation citation
LIBRERÉSERVÉ PRIS

Nom Petit Prénom Roxane, Louise-Valentine Âge 22 ans Date, lieu de naissance 29 septembre 1990 à Nice Quartier Centre-ville Occupation Ecumer les bars en tout genre (journaliste à ses heures perdues) Situation sociale Célibataire Groupe Because there's no hope. Avatar Frida Gustavsson Négociabilité Le nom et les prénoms sont totalement négociables, tant qu'ils restent français. L'avatar est très peu négociable, mais je pourrais toujours faire un effort si Frida G. ne vous inspire vraiment pas :)


When you try your best but you don't succeed
Roxane est un cliché. Elle joue parfaitement le rôle de la petite française absolument parfaite physiquement, riche à ne plus savoir quoi faire de son argent et incroyablement intelligente. Car oui, elle joue un rôle. Mais seul ses parents connaissent la véritable personnalité de Roxane, pour les autres personnes, elle est soit une véritable peste, une égocentrique de haut niveau et une fille facile, soit, elle une jeune femme simplement froide, hautaine et distante à qui il ne vaut mieux pas se frotter, tout dépend votre sexe (en générale les femmes choisissent la première option, les hommes la deuxième), et votre relation avec elle. Devant ses parents la jeune française se montre mature, réservée, mais le couple Petit sait pertinemment que leur fille n'est qu'une hypocrite. Ils en ont eu la preuve lors d'une de ses énièmes frasques avec la justice, lorsqu'ils ont appris que Roxane avait harcelé une fille de son lycée avec une telle insitance que celle-ci avait du quitter l'établissement, au bord de la dépression. Roxane a été exclue, un beau casier judiciaire en plus. Elle était alors âgée de 17 ans. Comme si ça ne suffisait pas, elle apprit quelques jours plus tard que son père avait une autre fille, en Angleterre, et qu'ils allaient lui rendre une petite visite. (plus d'infos ici)
Deux ans plus tard, celle qui avait ruiné sa vie et qui s'apellait Phillipa vint étudier durant toute une année dans son pays. Cela n'aurait pas déranger Roxane si sa demie soeur était partie étudier dans une autre ville, mais non, elle vint étudier à Nice. Et vint vivre chez elle, dans la chambre juste en face de la sienne. Une mini guerre sans merci éclata alors entre les deux adolescentes, qui était censée prendre fin au départ de Pippa. Et son départ arriva. Roxane laissa la première fille de son père s'en aller, ayant l'espoir de retrouver la vie parfaite qu'elle avait avant d'apprendre son existence. Mais non. Son père devint de plus en plus distant avec elle, et sa mère, qui ne pouvait pas passer une heure sans faire une bise à sa fille, ne lui adressait presque plus la parole. À cause de l'autre anglaise. Roxane décida de partir étudier à New-York, loin de ses parents. À ses 21 ans, donc la majorité américaine, elle décida de partir. New-York ne lui plaisait plus, elle en avait fait le tour. Elle avait appris par son père que Pippa vivait désormais à Meadows, petite ville de Georgie. Parfait. Pourquoi ne pas aller rejoindre sa chère soeur?



I had to find you, tell you I need you
« Pourquoi tu me fais ça Roxy ? » Une voix étouffée lui répondit d'un ton sec. « Ne m'appelle pas Roxy. ». Un soupir, et Pippa lui hocha la tête avant de reprendre d'un ton égal.« Bien. Pourquoi tu me fais ça Roxane ? » Elle avait prononcé le prénom de sa demie sœur non désirée en l'articulant de manière exagérée, ce qui n'échappa pas à cette dernière. « Je fais ce que je veux, Phillipa. Maintenant dégage de ma chambre tu seras gentille.» Pippa fit la grimace en entendant son prénom en entier. Tout le monde avait accepté d'utiliser le diminutif, tout le monde sauf cette sorcière de Roxy. « Moi aussi, je fais ce que je veux Roxy. » La française releva brutalement la tête, son visage prenant de très vilaines couleurs cramoisies. « D-E-G-A-G-E ! Dégage d'ici, retourne vivre avec ta mère! Il faudrait que tu comprennes que ton père ne vous as jamais aimées, si t'es ici c'est juste parce qu'il a eu pitié de te voir vivre avec une ivrogne. Moi, il m'aime, il m'a désirée, il aime ma mère et nous formons une vraie famille, toi t'es juste une erreur de parcours. » Pippa sentit un immense froid l'envahir, elle sentit les couleurs déserter son visage poupin, elle sentit les larmes affluer, elle sentit ses lèvres trembler, mais fit un effort énorme pour ne pas montrer son trouble à celle qui venait de devenir sa pire ennemie. Pippa, oubliant son semblant de bonne éducation, leva le majeur de sa main droite en l'air et fila comme un ouragan, les joues baignées de larmes.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Pippa ne savait pas ce qu'elle venait faire ici. Faire plaisir à son père? À sa nouvelle femme? C'était une énorme erreur qu'elle regrettait déjà. "Acceuillir Roxane à l'aéroport", voilà la mission qui lui avait été confiée. Elle se retrouvait donc là, un dimanche matin qui plus est, à attendre la personne qu'elle détestait le plus. Elle leva brusquement la tête de son téléphone quand l'odeur du parfum entêtant de sa demie soeur lui arriva au nez. Elle se tenait devant elle, fière, digne, la dominant de son mètre soixante douze. « Tiens Pippa. Je ne pensais pas que tu viendrais. » lâcha Roxane de son air dédaigneux. « Moi non plus figure toi. Mais papa me l'a si gentilement demander... » « Ahah, oui c'est vrai, tu écoute toujours papa-maman. Toujours pas foutue de prendre des décisions seule. » Sur ces tendres paroles, Roxane partit en direction des portes d'entrées. Pippa la suivit, un petit sourire sur les lèvres. Aucune chambre d'hotel n'était réservée, et "Roxy", ne viendrait jamais dormir chez elle, elle était donc une sans abris pendant au moins une heure, le temps qu'elle se retrouve dans le dédale de rues de Meadows pour trouver un hôtel de grand standing, car elle ne se contenterait jamais d'un hôtel classique. « Détrompe toi soeurette! On se voit plus tard. » Et elle monta dans le premier taxi qu'elle vit, qui, heureusement, était vide. Il démarra dans la seconde où elle posa ses fesses sur le siège, et Pippa eu le plaisir de voir la mine défaite de Roxane dans le rétroviseur.




Dernière édition par Phillipa S. Sullivan le Mer 1 Fév - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Phillipa S. Sullivan
HABITANT DE MEADOWS

✣ Lettres envoyées : 871
✣ Célébrité : Imogen Poots
✣ Crédits : avatar; (c)riddle

Can you feel all the love ?
✣ répertoire:
✣ todo list:

MessageSujet: Re: (F) FRIDA GUSTAVSSON | L'enfer, c'est la simplicité Mer 1 Fév - 13:38

Oyé, oyé, futur membre d'amour qui souhaite prendre mon scénario
Sache qu'il est tout à toi, que je ne pose aucune conditions particulières pour Roxane, à part que je souhaite que tu sois actif(ve), que tu ais un bon niveau de RP (sans aller jusqu'au roman de 200 lignes, mais 40-50 ce serait bien), que tu sois d'accord pour m'accorder un sujet sanguinaire dès ta validation, et que tu ne râles pas si je t'envois des messages d'amour tout les jours . Si jamais des questions te passent pas l'esprit, ou si tu as juste envie de me parler, et bien ne te gêne surtout pas, ma boîte MP est entièrement à ta disposition.
Revenir en haut Aller en bas

(F) FRIDA GUSTAVSSON | L'enfer, c'est la simplicité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (F) FRIDA GUSTAVSSON + la seule fille de la famille, chouchoute.
» (F/MORE) FRIDA GUSTAVSSON + why did i drown ?
» ECLIPSE U. LEIBOVITZ ▲ Frida Gustavsson
» Chine: Amérique, va en enfer
» L'enfer n'est jamais la fin [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forgotten Memories :: Gestion :: Je n'attends que toi-